Lorsqu’une entreprise embauche un nouveau salarié, une période d’essai permet aux deux parties, l’employeur et l’employé, de vérifier la pertinence de l’embauche. Pour l’employeur, que le salarié correspond à la fois au poste et à l’entreprise. Pour le salarié, que le poste lui plait et que les conditions de travail le satisfont. Pour un emploi en CDI, la durée maximum pour la période d’essai est : de 2 mois pour les ouvriers et les employésde
Quand une entreprise fait appel à une ETT (Entreprise de Travail Temporaire) pour remplir une mission temporaire, elle est intégralement facturée par celle-ci. En effet, c’est l’ETT qui paiera à l’intérimaire toutes les sommes auxquelles il aura droit pour cette mission : son salaireses indemnités de fin de mission (10 % du salaire brut total perçu)ses indemnités compensatrices de congés payés (10 % du salaire brut total perçu)les charges patronales A noter que, bien que
Dans le numéro de CAPITAL du mois janvier, un article est intitulé “On n’imaginait pas que le Covid doperait leurs ventes”. C’est une démonstration flagrante de l’intérêt vital de l’intérim.Bien évidemment, comme on s’y attend, on y retrouve des acteurs de l’e-commerce comme Amazon qui ont profité du fait que nous avons été confinés pendant plusieurs semaines. Mais on y retrouve également des sociétés dont l’activité a été dopée par contre-coup et qui ont dû
Dans mon article du 8 décembre, j’ai expliqué quelles sont les règles des contrats de travail en intérim, notamment en ce qui concerne leur durée.Dans les faits, il se peut que l’employeur s’aperçoive que la mission pour laquelle l’intérimaire a été embauché ne sera pas terminée à la date de fin de contrat prévu.La procédure normale dans ce cas est de signer avec l’agence intérim un nouveau contrat avec une durée adaptée. Il peut cependant

17 décembre 2020

Intérim : pour quoi faire ?

Une entreprise ne peut pas recourir à l’intérim pour accomplir n’importe quelle tâche. Les situations où l’emploi d’un intérimaire est autorisé sont clairement définies : En cas d’absence temporaire du dirigeant ou d’un salarié pour congés ou arrêt maladie.En attendant qu’une personne embauchée en CDI puisse occuper son poste.En cas de besoin temporaire d’augmentation de l’effectif pour répondre à un accroissement de l’activité.Pour la réalisation de tâches exceptionnelles en dehors de l’activité normale de l’entreprise.Pour
Savez vous que faire appel à l’intérim peut vous aider à remporter des appels d’offre ?En effet, les marchés publics et ceux des grands groupes peuvent contenir des clauses sociales d’insertion. Dans ce cas, pour pouvoir concourir, l’entreprise doit s’engager contractuellement à réserver un certain nombre d’heures ou un pourcentage du temps total à des personnes en insertion : des travailleurs handicapés, des bénéficiaires des minima sociaux, des jeunes peu qualifiés, des demandeurs d’emploi de longue
L’intérimaire que l’on emploie pour une mission est-il un simple ajout temporaire à l’effectif ? Non, bien évidemment.Il va faire partie de votre personnel pendant tout le temps de sa mission et, en tant que tel, doit bénéficier des mêmes conditions : horaires et durée de la journée de travail, jours fériés, repos hebdomadaire. Il doit également avoir accès aux mêmes dispositifs collectifs, tels que la cantine, les vestiaires ou les douches.Et, extrêmement important, l’entreprise,
Faire appel à l’intérim, oui. Mais pas dans n’importe quelles conditions. Les missions d’intérim sont bien évidemment encadrées par la loi. La durée maximum d’une mission est de 18 mois, voire de 9 mois dans certains cas, comme lorsqu’elle est motivée par le délai avant qu’une personne embauchée en CDI puisse intégrer son poste.Inversement, elle peut être prolongée jusqu’à 24 mois, par exemple dans le cas d’une commande exceptionnelle. C’est également possible dans le cas du

3 décembre 2020

Délégation ou gestion ?

Vous faites face à un pic d’activité et vous devez renforcer vos équipes.Vous subissez des arrêts maladie et vous devez remplacer les personnes absentes.Vous allez donc faire appel à l’intérim. Mais, avant de commencer votre recherche de prestataire, vous devez décider quelle type de prestation vous allez lui demander : délégation ou gestion ?Délégation : C’est le cas le plus courant. Vous indiquez au prestataire quels sont les profils que vous recherchez, quelles compétences et expériences, la

1 décembre 2020

L’intérim, pourquoi ?

Vous prévoyez un pic d’activité, pour les fêtes par exemple. Vous subissez des arrêts maladie à répétition, c’est malheureusement d’actualité. Vous avez donc besoin temporairement de nouveaux collaborateurs.Ou alors, mieux, votre activité est en pleine croissance et vous devez accroître votre effectif. Bien sûr, vous pouvez embaucher mais que se passera-t-il en cas de retournement de situation ou de crise imprévue comme cette année ?La solution est évidemment l’intérim. Il présente d’importants avantages :▶️Disposer tout