Intérim d’insertion et marchés publics

Savez vous que faire appel à l’intérim peut vous aider à remporter des appels d’offre ?

En effet, les marchés publics et ceux des grands groupes peuvent contenir des clauses sociales d’insertion. Dans ce cas, pour pouvoir concourir, l’entreprise doit s’engager contractuellement à réserver un certain nombre d’heures ou un pourcentage du temps total à des personnes en insertion : des travailleurs handicapés, des bénéficiaires des minima sociaux, des jeunes peu qualifiés, des demandeurs d’emploi de longue durée, des séniors…

Si vous n’avez pas suffisamment de salariés répondant à ces critères en interne, vous pouvez vous engager à les intégrer en intérim dans votre réponse à l’appel d’offre, ce qui sera beaucoup plus facile que de recruter ces personnes au cas où vous le remporteriez.

Pour cela, vous devrez faire appel à une Entreprise de Travail Temporaire d’Insertion (ETTI). Par rapport à de l’intérim classique, il y a bien entendu quelques contraintes supplémentaires pour l’employeur, notamment l’obligation de nommer des tuteurs qui seront chargés d’assister les intérimaires afin de les aider à accomplir leur mission.

Remporter des marchés tout en étant solidaire, faire progresser son entreprise tout en aidant des personnes en difficulté, voilà une démarche citoyenne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *